30 décembre 2010

Publié le par JAGLIN

Silencieux depuis plusieurs mois ?

Sans doute parce que rien à raconter….

La crise Ivoirienne m’invite à polémiquer.

Les nations « civilisées » , « modernes », enfin l’occident

sont quasi unanimes à dicter leur choix.

Pire, dès le lendemain des élections, les français n’ont pas hésité à proclamer Ouattara vainqueur.

Pourquoi tant d’empressements ? Quels intérêts sont en jeux ?

Les télés françaises s’en donnent à cœur joie. Il y a le méchant (Gbagbo) et le gentil (Ouattara)

Mais personne n’aborde les divergences politiques des deux candidats !

L’un, Ouattara, est fils de famille aisée et défend, pour simplifier, une politique libérale

L’autre, Gbagbo, fils du peuple, symbolise une politique socialiste, anti coloniale (rappelons qu’il n’a pas hésité à refuser de venir faire le clown en France lors du 14 juillet dernier…)

Même le PS français a fini par désavouer Gbagbo (à part Emmanuelli, ce qui confirme tout le bien que je pense de ce camarade).

Pour beaucoup, l’élection de Ouattara, sera l’ouverture du pays aux prédateurs étrangers.

Le premier ministre choisi par Ouattara n’est autre que SORO, un ex rebelle du nord, qui était, 15 jours avant premier ministre de …Gbagbo qu’il traite aujourd’hui de dictateur !

 

 

 

Alors, ces élections ? Correctes ou non ? Je pense que là n’est pas le problème. Ce qui était soulevé par Gbagbo visait des élections tronquées par son adversaire dans certaines provinces du nord, ce qui a été validé par le conseil constitutionnel (il est vrai, tenu par un proche de Gbagbo).

Pourquoi l’occident n’a-t-il pas proposé de refaire les élections dans ces provinces et, en attendant, désigner un Président suppléant (ce qui doit surement être prévu dans la constitution Ivoirienne) ?

La france, les states persistent dans leur prétention à vouloir gouverner les pays le plus pauvre et les moins puissants (et, ils sont nombreux en Afrique) mais se gardent bien d’interpeller la Chine (par exemple) sur les manquements à la démocratie et aux droits de l’homme ou à menacer la Biélorusssie d’une intervention militaire…

Le commerce prime avant tout et, pour ce, il faut un Ouattara à la tête de la Cote d’Ivoire et non cet emmerdeur de Gbagbo.

J’espère quand même que la crise va s’achever sans qu’il y ait bain de sang (Il y  a déjà des morts et blessés mais bien malin celui qui peut en prouver l’origine…).

 

 

A part ça, la vie s’écoule paisiblement au bénin.

Avec toujours autant de soleil…

Bonnes fêtes de fin d’année

Et à l’année prochaine !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
<br /> Salut Baby! Contente de te lire, très instructif...Ici aussi la vie continue, le ciel est grigri, demain on va faire la fête dans le nouveau palais de princesse Chantal!<br /> Bizzzz<br /> <br /> <br />
Répondre