25 septembre 2008

Publié le par JAGLIN

Porto Novo, capitale administrative, et politique théoriquement, bien que la Présidence de la République soit à Cotonou, tout comme la grande majorité des Ministères. Reste l’assemblée nationale trônant près du Palais de Justice. Ville plus cossue, bourgeoise, moins bruyante et polluée que Cotonou. Longeant le Nigéria ce qui lui permet de l’essence de contrebande à un prix très bas. Peu d’animation comme partout au bénin. Des bars, des échoppes déversent des flots musicaux dans la rue, dans l’indifférence des clients et passants. Rencontre d’un roi, rigolard et pétillant. Peut être les millions de francs que Yayi Boni, le Président, a généreusement distribué dernièrement aux rois, chefs de quartier, et…. Dignitaires religieux, explique sa bonne humeur. Ceci dit, le faste protocolaire accordé à un certain benoit XVI en France n’a rien à envier à cette dérive républicaine ….. Un musée dédié aux Brésiliens (anciens esclaves revenus du Brésil), très présents à Porto Novo comme Ouidah, rappellent cette période peu glorieuse de notre histoire. Les Nantais, malheureusement, sont souvent mentionnés. La torture, les sévices, les pondaisons au niveau des côtes, les flagellations, la négresse-vache proposée à la vente comme reproductrice d’étalons ….. Beurk ! Samedi dernier, grosse manif des professeurs dans les rues de Cotonou, Polémique d’abord sur la date de reprise des cours, les enseignants estimant y perdre des jours de congés. Mais aussi, revendication forte sur un enseignement des langues locales Au lieu et place du français. La décolonisation est loin d’être achevée. D’ailleurs, économiquement, la france est le premier exportateur et le 4 ou 5° importateur pendant que la Chine grignote régulièrement sa part de marché, avec des règles de gestion beaucoup plus souples. Période de ramadan, Devrais m’en fiche comme de la dernière pluie, Sauf que je loge près de deux mosquées Qui commencent leurs litanies dès 5 heures du matin. Le soir, en rentrant du boulot, j’ai encore droit à une reprise, Au cas où le matin ne m’aurait pas suffit…. Puis, la nuit, la teuf commence. Bon, pas grave, ça ne m’empêche pas de dormir….
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Jevois que tu n'as pas le temps de t'ennuier. ET ta mission elle prend forme, raconte un peu. Moi aussi je profite du ramadan mais que le positif (gateaux, couscous, tagine etc...) Ici politique morose, on ne peut pas encore troquer l'essence... mais la télé "réalité" propose plein d'astuces pour faire des économies bouffes, produits etc... on nage en plein délire. Ils sont entrain de foutre la pmeur au venre à la population et je ne te parle pas des banques. je viens d'aider un petit jeune qui s'installe en faisant le dos rond à un banquier pour lui débloquer un pret pour s'intaller professionnellement. TRès dur mais ça a marché je suis contente pour lui. Cette semaine je pars en Adèche bon c'est pas l'afrique mais j'ai le droit de rêver bon courage
Répondre